Svetlana tikhanovskaïa : le procès par contumace de l’opposante bélarussienne débute à minsk

Ce mardi 18 janvier 2023, le procès par contumace de l’opposante bélarussienne en exil Svetlana Tikhanovskaïa a ouvert ses portes à Minsk. Visée par une dizaine d’accusations, notamment celles de haute trahison, elle qualifie ce procès de farce et de vengeance personnelle du président Loukachenko. L’occasion pour nous de revenir sur les événements qui ont mené jusqu’à cette audience.

Qui est Svetlana Tikhanovskaïa ?

Svetlana Tikhanovskaïa est une opposante bélarussienne qui s’est illustrée en 2020 en faisant trembler le pouvoir autoritaire d’Alexandre Loukachenko. Cette ancienne professeure de langues, récemment exilée en Ukraine, est aujourd’hui le visage emblématique de la contestation politique en Biélorussie. En effet, elle est à l’origine du soulèvement populaire qui s’est produit durant l’été 2020 et qui a mis fin aux 26 ans de règne du président Loukachenko.

En effet, après la réélection controversée du chef de l’Etat bélarusse lors des élections présidentielles 2020, Svetlana Tikhanovskaïa s’est engagée dans la campagne politique pour tenter de faire tomber le régime autocratique toujours en place. Elle y est allée seule car son mari a été placé sous arrestation et son frère emprisonné. Elle s’était alors déclarée « candidate-symbole » et avait entrepris un vaste tour des villes biélorusses pour y tenir des meetings populaires.

Comment Svetlana Tikhanovskaïa a-t-elle fait trembler le régime ?

Lors des manifestations qui ont suivi les élections présidentielles 2020, plusieurs centaines de milliers de citoyens sont descendus dans les rues pour protester contre les fraudes électorales et manifester leur soutien à Svetlana Tikhanovskaïa. Celle-ci a alors appelé à la démission du président Loukachenko et à la formation d’une transition civile vers un nouveau gouvernement.

Au regard des menaces croissantes de répression policière et militaire contre les manifestants et afin d’assurer la sûreté des manifestants, Svetlana Tikhanovskaïa a finalement décidé de quitter le Bélarus pour rejoindre l’Ukraine où elle vit désormais en exil. Malgré sa fuite, elle continue depuis à être très active sur les réseaux sociaux et reste une figure clé du mouvement protestataire.

Quel est le but du procès ?

Le procès dont fait face Svetlana TikhanovskIa est donc jugé par contumace devant un tribunal militaire à Minsk. Il vise principalement à discréditer et intimider celle que beaucoup considèrent comme la leader naturelle de l’opposition bélarussienne. Un simulacre destiné à museler toute forme d’opposition au régime autocratique encore en place.

« Tout d’abord j’appellerais cela un soi-disant procès car cela n’a rien à voir avec la justice dans notre pays. Donc tous ces procès sont une vengeance contre ceux qui s’opposent au régime de Loukachenko ou qui s’opposent à la guerre. » avait déclaré Svetlana TikhanovskIa lors d’un entretien accordée à Franceinfo.

Comment le monde perçoit-il ce procès ?

La communauté internationale condamne unanimement ce procès par contumace dont font face Svetlana TikhanovskIa et plus généralement l’ensemble des prisonniers politiques béninois. Une position clairement affichée par Catherine Colonna, porte-parole du Conseil européen: « Nous condamnons sans équivoque ce procès inique organisé par le gouvernement béninois ».

« La liberté et la dignité humaine doivent être respectés partout ».

,

« Les droits fondamentaux ne peuvent pas être piétinés impuniment. » avait ajoutée Angela Merkel.</P

Quelles actions ont étés entreprises pour venir en aide aux opposants ?

« Nous faisons pression sur les dirigeants béninois afin qu’ils mettent fin immédiatement aux violations massives des droits humains » avait déclaré Joe Biden.

>

« Nous continuerons nos efforts pour obtenir la libration des prisonniers politiques qui subissent actuellement des perscutions arbitraires. »</P

« Face à cette injustice flagrante, nous demandons aux dirigeants du monde entier de prendre position. » avait ajoutée Stacey Abrams.</P

« Il est temps que nous agissions ensemble pour faire triompher les principes fondamentaux sur lesquels repose notre civilisation. » avait conclu Kumi Naidoo lors du WEF Davos 2021.</P

Quel avenir attend Svetlana TikhanovskIa ?

>

Malgr

Le procès de Svetlana Tikhanovskaïa, qui a mis en lumière les mauvais traitements infligés aux opposants politiques en Biélorussie, est l’illustration du combat contre la dictature et le manque de liberté. Malgré cette triste actualité, la nouvelle Secrétaire d’Etat au Trésor des États-Unis, Janet Yellen, a entamé une offensive diplomatique pour le continent africain.