Manucure alerte : les lampes uv sont-elles vraiment dangereuses ?

Avec l’essor des produits de beauté, le vernis semi-permanent se fait une place parmi les incontournables. Rapide à poser en institut et offrant une manucure ou pédicure impeccable pendant 5 semaines, il est très plébiscité. Mais depuis quelques années, des études ont révélé que cette pratique pourrait avoir des effets nocifs sur la santé, notamment lorsque les ongles sont séchés avec des lampes UV. Alors que les dangers liés aux rayonnements ultraviolets (UV) ne sont plus à démontrer, faut-il continuer à utiliser ce procédé ? Est-il possible de trouver des alternatives ? Par la suite, nous allons examiner les risques engendrés par l’utilisation des lampes UV et voir si elles peuvent être remplacées par des moyens moins agressifs pour nos ongles.

Les rayonnements UV sont-ils dangereux pour la santé ?

Les rayonnements UV provoquent des effets nocifs sur la peau et les yeux humains. Les coups de soleil ou encore certains types de cancers cutanés font partie des problèmes que l’exposition à ces rayonnements peut causer. Il existe trois principaux types de rayonnement ultraviolet : UVA, UVB et UVC. Le UVC étant le plus puissant, il est absorbé par la couche d’ozone et ne nous atteint pas. En revanche, UVA et UVB passent tous deux à travers l’atmosphère terrestre et représentent un danger potentiel pour notre peau. De plus, UVA pénètre plus profondément que le UVB dans l’organisme humain et peut entrainer des mutations génétiques qui augmentent le risque de cancer cutané.

Quels sont les risques encourus avec les lampes UV ?

La plupart des lampes utilisées en institut pour sécher le vernis semi-permanent émettent du UVA et du UVB. L’exposition aux rayonnements ultraviolets pendant la manucure ou la pédicure peut donc endommager votre peau et vos yeux et augmenter le risque de cancer cutané. De plus, certaines personnes ayant un type particulier de peau ou un teint clair sont plus sensibles aux rayonnements UV et doivent donc faire attention à ne pas trop s’exposer aux lampes. Certains experts recommandent même d’utiliser une crème solaire spéciale avant chaque manucure afin de protéger sa peau contre les rayons ultraviolets nocifs.

Quelles alternatives aux lampes UV existe-t-il ?

Heureusement, il existe d’autres moyens pour assurer une bonne tenue du vernis semi-permanent sans devoir passer par les lampes ultraviolettes. La première option est le kit Rio Set LED qui permet non seulement de fixer rapidement la couleur mais aussi de durcir le vernis sans recourir aux rayonnements ultraviolets. La lampe LED utilise en effet une technologie différente qui permet de solidifier le vernis grâce à une longueur d’onde lumineuse spécifique (UVP5). Ces lampes LED sont beaucoup moins agressives pour la peau car elles ne produisent pas de rayons ultraviolets qui causent des dégâts cellulaires irréversibles.

Faut-il arrêter complètement l’utilisation des lampes UV ?

Même si les lampes LED proposent une alternative intéressante au processus classique de manucure/pédicure à base de lampes ultraviolette, cela ne signifie pas pour autant qu’il faut arrêter complètement l’utilisation des lampes UV ; en effet, celles-ci permettent toujours un résultat optimal en matière de fixation du vernis semi-permanent. Cependant, il est important de prendre certaines précautions si vous décidez d’opter pour ce type d’appareil : il est conseillée d’utiliser une crème solaire adaptée avant chaque manucure/pédicure ; veillez également à bien respecter le temps maximum recommandée par votre salon (en générale 2 minutes), car plus vous restez exposés aux rayons ultraviolets plus vous prenez le risque que votre peau subisse des dommages irréversibles ; enfin, optez si possible pour un modèle dotée d’un système anti-UV afin que votre exposition soit limitée au maximum.

Conclusion

En conclusion, il est important de prendre conscience que l’exposition aux rayons ultraviolets peut avoir des conséquences graves sur la santé humaine et qu’il convient donc d’adopter certaine mesures afin de minimiser son exposition aux sources ultraviolette comme les ampoules LED ou encore les crèmes solaires spécialement conçues pour protéger sa peau contre cet agent cancérigène invisible.. Si vous choisissez malgré tout d’utiliser une lampe ultraviolette pour fixer votre vernis semi permanent assurez vous bien respecter le temps maximum recommandée par votre salon afin que votre exposition soit limitée au maximum .